Meilleure crêpière billig : TOP 4, avis & comparatif 2022

Billig

Billig

La billig est sans conteste la star des crêpières. Plus qu’un simple appareil à crêpe, elle incarne la robustesse et la tradition. Elle a su évoluer au fil des siècles pour nous faire profiter à la fois du savoir-faire de nos ancêtres et des innovations rendues possibles par la technologie, pour plus de confort d’utilisation et des performances accrues.

Les meilleures billigs 2022

Billig Krampouz CEBPA4A0

Billig Krampouz
4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Krampouz Fest Noz CGBIM4AA

La billig Krampouz Fest Noz
4.6 out of 5 stars (4,6 / 5)
Billig Casselin CCR40E

Billig Casselin CCR40E
4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Roller Grill Bilig 400

Roller Grill Bilig 400
4.4 out of 5 stars (4,4 / 5)
3 000 W6 000 W2 700 W3 000 W
16 kgs15 kgs18 kgs15, 8 kgs
Empreinte de 40 cmEmpreinte de 40 cmEmpreinte de 40 cmEmpreinte de 40 cm
Châssis acier peintChâssis en inoxChâssis en inoxChâssis acier brut
Thermostat réglableRéglage flammeThermostat réglableThermostat réglable
----
Culottage à faireCulottage à fairePas besoin de culottageCulottage à faire
Résistance en serpentin6 brûleurs étoiles dble rangéeRésistance en serpentinRésistance en serpentin
Voir le prix     Voir le prix     Voir le prix     Voir le prix     

Billig Krampouz CEBPA3AO/ CEBPA4AO/ CEBPA5AO/

Cette billig de légende est l'emblème de la marque Krampouz et un modèle de référence dans les foyers bretons où elle se transmet de génération en génération !

Caractéristiques principales :

  • Matériaux : plaque en fonte et châssis en acier
  • Format empreinte :35 cm / 40 cm / 48 cm
  • Puissance : 2 500 W / 3 000 W / 3 600 W
  • Poids : 11 kgs / 16 kgs / 21 kgs
  • Résistance : en serpentin
  • Thermostat : oui

Notre avis :

4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)

Billig Krampouz

Billig Krampouz

Performance de cuisson:5 out of 5 stars (5,0 / 5)
Qualité des matériaux:5 out of 5 stars (5,0 / 5)
Facilité d'utilisation:5 out of 5 stars (5,0 / 5)
Facilité d'entretien:4 out of 5 stars (4,0 / 5)
Rapport qualité / prix:5 out of 5 stars (5,0 / 5)

Nous aimonsNous n'aimons pas
Possibilité de faire des maxi crêpes de 35, 40 ou 48 cmNécessite un culottage
Socle acier inoxydablePlaque non amovible
Cuisson à haut rendementPas de poignées
Résistance haute température en spirale intégrée dans le disque pour une cuisson homogènePas d'interrupteur M/A ni d'arrêt automatique
Thermostat réglable 50 à 300 °CPas d'accessoires fournis
Fabrication française

Cette crêpière m'intéresse !

Voir notre test complet

Krampouz Fest Noz CGBIM4AA/CGBIN5AA

Cette billig professionnelle fonctionnant au gaz très puissante vous garantie un haut rendement et est idéale pour des crêpes party en extérieur

Caractéristiques principales :

  • Matériaux : plaque en fonte et châssis en inox
  • Format empreinte : 40 cm / 48 cm
  • Puissance : 6 000 W / 8 000 W
  • Poids : 15 kgs / 21 kgs
  • Brûleurs : 6 ou 8 branches en étoile
  • Conditions d’utilisation : extérieure uniquement
  • Thermostat réglable : oui

Notre avis :

4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)

Billig Krampouz Fest Noz

Krampouz Fest Noz

Puissance / Chaleur:5 out of 5 stars (5,0 / 5)
Qualité des matériaux:5 out of 5 stars (5,0 / 5)
Simplicité d'utilisation:3 out of 5 stars (3,0 / 5)
Facilité d'entretien:3 out of 5 stars (3,0 / 5)
Rapport qualité / prix:5 out of 5 stars (5,0 / 5)

Nous aimonsNous n'aimons pas
Possibilité de faire des maxi crêpes de 40 ou 48 cmNécessite un culottage
Matériaux robustesPlaque non amovible
Sa grande puissance pour une cuisson rapidePas de poignées
Cuisson homogène grâce à ses brûleurs en étoilePas d'interrupteur M/A ni d'arrêt automatique
Son utilisation en extérieurOn ne peut pas l'utiliser en intérieur
Thermostat réglable Pas d'accessoires fournis

Cette crêpière m'intéresse !

Voir les avis clients

Crêpière Casselin CCR35E / CCR40E

Cette billig, grâce à son usinage ultra fin, n'a pas besoin de culottage et se différencie de la Premium principalement par l'épaisseur plus fine de sa plaque et le fait qu'elle n'a pas de bouton on/off.

Caractéristiques principales :

  • Matériaux : plaque en fonte et châssis en inox
  • Usinage : ultra fin 350 mm / 400 mm
  • Format empreinte : 35 cm / 40 cm
  • Puissance : 2 200 W / 2 700 W
  • Poids : 13 kgs / 18 kgs
  • Thermostat : réglable de 60 à 300 °C

Notre avis :

4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)

Billig Casselin CCR40E

Billig Casselin CCR40E

Performance de cuisson:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Qualité des matériaux:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Facilité d'utilisation:4.4 out of 5 stars (4,4 / 5)
Facilité d'entretien:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Rapport qualité / prix:4.6 out of 5 stars (4,6 / 5)

Nous aimonsNous n'aimons pas
Possibilité de faire des maxi crêpes de 40 ou 35 cmPas d'interrupteur M/A
Usinage ultra fin de 400 ou 350 mmPas de poignées et plaque non amovible
Pas de culottage à fairePas d'accessoires fournis
Thermostat réglable de 60 à 300 °CPrix assez élevé
Thermostat de sécurité

Cette crêpière m'intéresse !

Voir les avis clients

Roller Grill Bilig 400

Cette billig frôle la perfection avec sa plaque en fonte et son châssis en acier qui font d'elle un appareil robuste et durable et très puissant.

Caractéristiques principales :

  • Matériaux : plaque en fonte et châssis en acier
  • Format : plaque de 40 cm
  • Puissance : 3000 W
  • Poids : 15,8 kgs
  • Résistance : en serpentin
  • Thermostat : oui

Notre avis :

4.4 out of 5 stars (4,4 / 5)

Roller Grill Bilig 400

Roller Grill Bilig 400

Puissance / Chaleur:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Qualité des matériaux:4 out of 5 stars (4,0 / 5)
Simplicité d'utilisation:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Facilité d'entretien:4 out of 5 stars (4,0 / 5)
Rapport qualité / prix:5 out of 5 stars (5,0 / 5)

AvantagesInconvénients
Plaque en fonte de 40 cmNécessite un culottage
Châssis en acier Pas de poignées
Cuisson homogène et à haut rendementPlaque non amovible
Résistance haute température en spirale intégrée dans le disquePas d'interrupteur M/A
Isolation renforcée par une contre-plaque effet double-peauPas d'accessoires fournis
Fabrication française

Cette crêpière m'intéresse !

Voir les avis clients

Crêpière Casselin Premium CCR40EP

La billig premium de Casselin avec sa plaque en fonte épaisse et son usinage ultra fin vous garantit robustesse et entretien simplifié sans culottage !

Caractéristiques principales :

  • Matériaux : plaque en fonte de 27 mm d’épaisseur et châssis en inox
  • Usinage : ultra fin 400 mm
  • Format empreinte : 40 cm
  • Puissance : 2 700 W / 230 V
  • Poids : 24 kgs
  • Thermostat : réglable de 140 à 300 °C + thermostat de sécurité

Notre avis :

4.4 out of 5 stars (4,4 / 5)

Billig Casselin Premium CCR40EP

Billig Casselin Premium CCR40EP

Performance de cuisson:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Qualité des matériaux:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Facilité d'utilisation:4 out of 5 stars (4,0 / 5)
Facilité d'entretien:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Rapport qualité / prix:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)

Nous aimonsNous n'aimons pas
Possibilité de faire des maxi crêpes de 40 cmTrès lourde
Plaque en fonte épaisse de 27 mmPas de poignées
Usinage ultra fin de 400 mmPlaque non amovible
Pas de culottage à fairePas d'accessoires fournis
Thermostat réglable de 140 à 300 °CPrix assez élevé
Thermostat de sécurité

Cette crêpière m'intéresse !

Voir les avis clients

Little Balance Armoric Pro

La billig de Little Balance de qualité professionnelle vous garantira haut rendement et robustesse

Caractéristiques principales :

  • Matériaux : plaque en fonte 10 mm et châssis en inox
  • Format empreinte: 40 cm
  • Puissance : 3000 W
  • Poids : 18 kgs
  • Résistance : serpentin semi-intégrée dans la fonte
  • Thermostat : oui

Notre avis :

4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)

Billig Little Balance Armoric Pro

Billig Little Balance Armoric Pro

Performance de cuisson:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Qualité des matériaux:4 out of 5 stars (4,0 / 5)
Facilité d'utilisation:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Facilité d'entretien:4 out of 5 stars (4,0 / 5)
Rapport qualité / prix:4 out of 5 stars (4,0 / 5)

Nous aimonsNous n'aimons pas
La possibilité de faire une grande crêpe de 40 cmNécessite un culottage
Sa puissance et sa rapidité de cuissonSa plaque n'est pas amovible
Sa résistance en serpentin semi-intégrée qui permet une répartition de la chaleur sans déperditionPas d'interrupteur M/A ni d'arrêt automatique
Son thermostat réglable jusqu'à 300 °CPas de poignées
Sa fabrication françaisePas d'accessoires fournis

Cette crêpière m'intéresse !

Voir les avis clients

Présentation

Qu’est-ce qu’une billig ?

Une billig est une épaisse plaque en fonte de forme circulaire de 33 à 60 centimètres de diamètre, servant à cuire des crêpes de froment et de sarrasin ou galettes.

D’origine bretonne, et autrefois chauffée au bois, elle est de nos jours alimentée à l’électricité ou au gaz. Elle s’utilise avec un rozell, un râteau plat ou rond en breton et un spanell, une spatule.

Aujourd’hui, toutes les crêpières au sens large sont parfois appelées billigs, mais ce terme est le plus communément utilisé pour désigner une crêpière traditionnelle, avec une plaque en fonte usinée ou microsillonnée sans rebords, brute et sans revêtement, et qui nécessite donc en général un culottage avant la première utilisation pour la protéger et la rendre antiadhésive. Son châssis est en acier ou en inox, et souvent équipé d’un thermostat de grande amplitude. Ses caractéristiques principales sont la robustesse de ses matériaux, sa puissance et ses performance de cuisson, notamment l’homogénéité de sa chauffe et la rapidité de cuisson. Pour toutes ces raisons, elle est souvent plus chère que les autres appareils à crêpes. Destinée à l’origine à un public professionnel ou initié, elle s’est peu à peu ouverte au grand public grâce à une facilité d’utilisation accrue.

D’où vient le nom de billig ?

La plaque et les accessoires de la billig sont appelés différemment selon les régions de Bretagne. Ainsi, en Basse-Bretagne, on la prononce pillig, un mot féminin qui, employé au singulier après l’article défini « ar », subit une mutation de la première lettre : le p devient b, et s’écrit donc « ar billig » , ce qui a fini par donner billig en français, mot également féminin. Billig est le nom du modèle phare de crêpière commercialisé par la marque Krampouz, et qui désigne maintenant communément une crêpière avec une plaque en fonte.

En Haute-Bretagne, on utilise les termes crêpière, galetière, pierre, tuile, gachoué ou gaefferoué en gallo.

Quelle est l’origine de la billig ?

Billig au feu de bois

Billig au feu de bois

La billig était autrefois une pierre ronde ou une plaque en terre cuite. La plaque de cuisson en fonte est quant à elle apparue au 15e siècle. Cette plaque était un simple disque de fonte ou en tôle d’acier martelé ou embouti posé sur des pierres ou un trépied métallique.

La cuisson se faisait au feu de bois avant l’apparition de de l’électricité et du gaz. Un foyer était allumé sous le trépied, qui permettait de maintenir des petits fagots de branchage, de la fougère sèche ou des aiguilles de pin enflammés. Chauffer uniformément la plaque de la billig demandait une grande dextérité. A l’extérieur, la plaque était posée sur un fourneau cylindrique.

La plaque était habituellement frottée avec du gros sel juste avant la cuisson. Elle était graissée régulièrement avec du lardiguel, un mélange de lard gras salé mélangé à du jaune d’œuf, de l’huile d’arachide ou de colza étalée avec un tampon de chiffon.

Dans le courant du 20e siècle, le bois est petit-à-petit remplacé par le gaz puis plus tard par l’électricité. Le trépied est alors utilisé comme isolant de la source de chaleur du mobilier qui porte la plaque en fonte.

Les ustensiles d’une crêpière traditionnelle

Accessoires pour billig

Accessoires pour billig

Sur une billig, on étale la pâte avec un râteau plat. On l’appelle rozell en Basse-Bretagne et parfois askeidenn, et en

Haute-Bretagne, un zigoaf ou raclette.

Une fois cuite, la pâte est décollée et retournée avec une grande spatule. On la nomme spanell ou sklisenn en Basse-Bretagne et en Haute-Bretagne, tournette ou viroué. Celle-ci est en buis ou en frêne, et même en peuplier ou en hêtre. Dans le milieu professionnel et pour des raisons d’hygiène, on utilise même des spatules et râteaux ronds en inox. Dans le passé, les spatules étaient de vrais objets d’arts adaptés aux localités avec un manche souvent sculpté. Au niveau de la forme, dans la région de Rennes, les tournettes étaient de forme carrées, tandis que celles de Redon étaient suffisamment larges pour retourner une galette entière.

En Haute-Bretagne, la pâte est confectionnée dans une terrine et les galettes fraîchement cuites sont déposées sur une hêche, un caillebotis à galettes.

Pour verser la pâte, on utilise une louche à doser.

Pour culotter, graisser et essuyer la plaque, on utilise un tampon de culottage, à défaut, un chiffon en tampon.

Pour déculotter la plaque, on utilise une pierre abrasive.

Le disque en fonte pour les puristes

Aujourd’hui, il existe des disques plats en fonte épaisse, avec parfois un rebord, que l’on pose sur le gaz, une plaque de cuisson électrique ou le feu. Ils ont également parfois un anneau comme par le passé mais le plus souvent un manche. Vers Ploërmel, on appelle cet accessoire une pierre ou une tuile. On l’utilise parfois en vacances, particulièrement en faisant du camping. Après l’avoir généreusement graissée, la plaque en fonte est disposée sur un trépied, au-dessus de l’âtre, et la cuisson peut commencer. Destinés au grand public, ils sont commercialisés par les marques Le Creuset ou Staub. Même si c’est un mode de cuisson original qui rappel l’antan, il demande de l’habileté, et le résultat est plutôt mitigé. A vous d’essayer !

Heureusement la billig moderne a été inventée …

La naissance de la billig moderne

  • 1945 : dans le Finistère, en Bretagne, Jean-Marie Bosser, électricien et réparateur de radios, confectionne un
    La première billig électrique professionnelle

    La première billig électrique professionnelle

    réchaud à gaz adapté à une plaque en fonte. La première crêpière à gaz est née.

  • 1949 : commercialisation du prototype auprès des professionnels de la région.
  • Années 50 : la marque Krampouz est déposée et la vente de réchauds à gaz s’accroît régulièrement. Jean-Marie Bosser invente une plaque pourvue de picots qui absorbent la chaleur, pour une meilleure performance de cuisson.
  • 1971 : Krampouz commercialise la première crêpière électrique professionnelle.
  • 1981 : la billig fait son entrée dans les foyers bretons. Elle n’est plus destinée seulement aux professionnels mais s’ouvre au grand public.

Mode d’emploi et entretien

Comment cuire des crêpes avec une crêpière billig ?

Crêpe sur une billig

Crêpe sur une billig

  1. Graisser la billig avec de l’huile de tournesol avant d’étaler la première crêpe
  2. La température idéale de cuisson se situe à 200°C/230°C
  3. Verser une louche de pâte sur la plaque chaude puis étaler à l’aide du rozell
  4. Une fois la première face cuite, retourner la crêpe avec une spatule et cuire l’autre face
  5. Déposer dans un plat
  6. Essuyer la plaque pour enlever les résidus et graisser légèrement avant de passer à la crêpe suivante
  7. Si la machine reste un certain temps en chauffe sans être utilisé, graisser légèrement la plaque avant utilisation

Quelques conseils :

  • Si la pâte glisse ou colle au rozell : votre plaque est trop grasse, enlever le surplus de graisse
  • Si la pâte bout uniquement : elle est trop liquide ou la plaque est trop chaude
  • Si la plaque est collante uniquement : graisser légèrement avec de l’huile de tournesol
  • Si la pâte bout et colle à la plaque : soit votre culottage est insuffisant, dans ce cas il faut le compléter. Soit le culottage est calciné, dans ce cas il faut le décaper et le refaire. Soit votre culottage est calciné ou se décolle en plaque, dans ce cas il faut le gratter à la pierre abrasive et en refaire un.
  • En cas de garnissage pendant la cuisson : éviter les ingrédients pouvant abîmer le culottage comme el citron et la tomate. Bien essuyer la plaque avant de passer à la crêpe suivante.

Pour une explication complète, lire l’article :

Crêpe bretonne : guide complet de cuisson

Cuisson d'une crêpe bretonne

Comment culotter une billig ?

Une billig avec une plaque en fonte traditionnelle usinée nécessite en général un culottage avant la toute première utilisation. Le culottage consiste en l’application d’une couche de protection sur la plaque pour combler les microsillons de la surface. Pour cela, on applique plusieurs couches successives d’huile à intervalle de temps régulier. Cela a pour effet de rendre la plaque antiadhésive et de faciliter ainsi le décollement des crêpes. Cela réduit également le bouillonnement de la pâte au contact de la plaque.

Durée de l’opération : 1h30

  1. Brancher le cordon d’alimentation de la crêpière
  2. Régler le thermostat sur 250°C. Lorsque le voyant rouge s’éteint, l’appareil est arrivé à la température requise pour toute la durée du culottage
  3. Verser une cuillérée d’huile de tournesol au centre de la plaque
  4. A l’aide d’un tampon de culottage ou d’un chiffon en coton roulé, étaler l’huile de façon uniforme, puis laisser cuire cette matière grasse pendant 5 à 10 minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte brunie et desséchée.
  5. Faire cette opération 9 fois en tout, en diminuant à chaque fois légèrement la quantité d’huile versée mais tout en continuant à respecter le même temps de cuisson d’une petite dizaine de minutes.
  6. Votre culottage est parfait lorsqu’il revêt une couleur châtaigne ou marron foncé et a l’aspect d’un vernis.

La technique pas à pas dans l’article :

Culottage d’une billig : suivre le guide !

Cuisson d'une crêpe sur une billig

Comment entretenir une billig ?

Sur la plaque en fonte usinée de la billig, il se dépose avec le temps, une croûte à cause de la cuisson de la pâte, ce qui donne l’impression que la surface métallique se désagrège. En fait, c’est seulement la croûte qui s’écaille. Elle a besoin d’être enlevé avec une spatule métallique et du papier de verre au grain grossier. Ne craignez pas de rayer la fonte, elle est robuste.

Une fois le décapage effectué, votre billig est comme neuve, il faut donc recommencer le culottage. Afin de vous éviter ce travail, et éviter à votre plaque de s’encrasser, il est préférable d’anticiper et de désépaissir régulièrement la croûte formée à l’usage. A cette fin, il est bien d’utiliser une pierre abrasive spécialement prévue à cet effet, en décrivant des cercles suivant les microsillons. Après ce grattage, il est bien de redéposer une ou deux couche d’huile à haute température, comme préconisé plus haut lors du culottage.

Si, après de nombreuses années, le culottage se décolle rapidement, il peut-être utile de procéder à un sablage, qui est un décapage sous pression de la plaque. Et bien sûr, après cette opération, il faudra refaire un culottage.

Pour maintenir la plaque dans des conditions optimales, pensez à l’essuyer et à la graisser légèrement entre chaque crêpe.

Le châssis, quant à lui, généralement en acier peint, se nettoie simplement avec une éponge douce humide. Surtout ne jamais immerger l’appareil ou le nettoyer au jet.

Pour plus de précisions, lire aussi cet article :

Machine à crêpes : guide d’entretien

Machine à crêpes

Précautions d’utilisation

  • Pour préserver la bonne adhérence du culottage, ne pas polir les plaques.
  • La consommation électrique d’une billig étant en général plus importante que celle d’une crêpière classique, il peut-être bien de se renseigner sur la consommation d’autres appareils ménagers allumés en même temps. Pour vous aider à estimer leur consommation, vous pouvez vous rendre sur ce site.
  • Durant son utilisation, la billig doit se trouver à une distance minimale de 20 cm de parois qui craignent la chaleur, afin de prévenir le rayonnement des plaques. Pour un confort d’utilisation optimal, elle doit se situer sur un support entre 85 et 95 cm du sol.

Guide d’achat d’une billig

Pourquoi choisir une billig ?

La billig s’adresse avant tout à un public de professionnel et d’utilisateurs réguliers, intéressé par sa robustesse, sa puissance et ses performances de cuisson. Sa plaque inusable fait d’elle un objet qui restera dans votre famille sur plusieurs générations.

Mais de ce fait, son coût est souvent plus élevé que les autres crêpières. Si vous l’utilisez souvent, ce coût sera largement amorti et sera un investissement largement gagnant sur le long terme, car vous garderez votre crêpière toute votre vie.

Son entretien est peu plus compliqué car la plaque nécessite un culottage à la première utilisation et un entretien spécifique.

Enfin, la technique d’étalement de la pâte sur une grande plaque et dans rebords demande un peu plus de pratique et de dextérité que sur une crêpe party par exemple, même si cela s’apprend facilement.

Donc, si votre utilisation est vraiment occasionnelle, alors une crêpière classique fera tout à fait l’affaire. Mais si vous faites souvent des crêpes, et nul besoin d’être un professionnel pour cela, alors n’hésitez pas et optez pour une billig, vous pourrez régaler rapidement un grand nombre de personnes et pour longtemps.

Comment choisir une billig ?

Il y a plusieurs critères à prendre en compter pour l’achat d’une billig. Citons l’énergie, le prix, la puissance et les performances de cuisson, le poids, la finesse de l’usinage, la qualité ses matériaux et le lieu d’utilisation. Il faut également prendre en compte la garantie, ainsi que la notoriété de la marque.

L’énergie

Il existe des billigs électriques ou à gaz. Celles à gaz coûtent en général moins cher en consommation et son prisées par les professionnels.

Le prix

Les prix varient de 250 à 1500 euros. Ils sont fonction de la puissance, de l’alimentation, de la qualité des matériaux et du confort d’utilisation. La notoriété de la marque entre aussi en ligne de compte.

Le prix que vous serez prêt à mettre sera donc en grande partie lié à votre utilisation, fréquente ou rare.

La puissance

La puissance d’une une billig oscille de 2500 W à 8000 W. Le crêpière à gaz sont en général plus puissantes

Les performances de cuisson

Elles sont fonction de la puissance mais également du nombre et de la répartition des brûleurs pour une billig à gaz ou des résistances pour une billig électrique. Si elles sont en serpentin, la chaleur se répandra de façon uniforme sur tout la plaque pour une cuisson homogène et durable.

Le poids et la portabilité

Le poids est déterminant si vous comptez déplacer souvent votre billig. Pour les plus lourdes et les sédentaires, un plan de travail adapté sera à envisager. Le poids dépend des matériaux, notamment le châssis, plus lourd en acier, et non de l’énergie utilisée. Certaines billigs à gaz sont en effet plus légères que des électriques.

La finesse de l’usinage

La plaque des billigs est en fonte usinée, c’est-à-dire microsillonnée. Cet usinage est plus ou moins fin, et il est déterminant pour l’entretien. En effet, plus il est fin, moins le culottage sera important, voire inexistant. Ainsi, les billigs Casselin n’ont pas besoin de culottage, seulement d’un décapage à la pierre abrasive de temps en temps.

La qualité des matériaux

Ce critère entre bien sûr en ligne de compte. L’acier, plus robuste que l’inox est à privilégier.

Lieu d’utilisation

La plupart des crêpières électriques s’utilisent en intérieur et celles à gaz en extérieur. Il est néanmoins possible d’utiliser occasionnellement un appareil électrique dehors par temps sec.

Le confort d’utilisation

Il est notamment déterminé par le thermostat, avec régulation manuelle ou thermostatique.

La garantie, la réparabilité et le service après-vente

Un billig s’achète pour longtemps donc ce critère est important.

La plupart des appareils électriques sont garantis 2 ans, avec une extension possible.

Certaines marques comme Krampouz garantissent également une réparabilité et une disponibilité des pièces pendant au moins 10 ans, voire 15 ans.

La qualité du service après-vente est également à prendre en compte.

L’origine

Sans être chauvin, il est un fait que les produits français en général ont une réputation de qualité.

Alors quand il s’agit en plus d’un produit d’invention française, comme c’est le cas pour la billig, l’origine tricolore peut être un critère d’autant plus pertinent.

La notoriété et l’ancienneté de la marque

C’est un critère important notamment pour le service après-vente cité ci-dessus, le savoir faire issu de l’expérience, comme c’est le cas pour la marque Krampouz par exemple et la qualité des matériaux.

Acheter une billig, c’est bien plus qu’acquérir un appareil électroménager. C’est d’abord le choix de la robustesse et de la performance. Mais c’est aussi une fierté et un privilège : vous entrez dans le club fermé des crêpiers et des passionnés de Bretagne et de tradtion française. C’est un un voyage à travers le temps et dans notre gastronomie.